Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LA MAISON DES OUBLIES

Aurélia Frey

C’est l’histoire d’une femme, L. qui part s’isoler dans un vieux manoir entouré de landes et de forêt. Il est immense et labyrinthique. Les meubles, les tableaux, tout y est poussiéreux, couvert de toiles d’araignée.

Elle s’y installe, mais la solitude lui pèse. Le temps des orages arrive, et la peur aussi… Elle sent une présence diffuse.

Un jour, elle voit « une jeune femme tout habillée de blanc » qui disparaît dans la forêt, et décide de fouiller dans les tiroirs, les objets, les vieilles photos pour découvrir son secret. Elle revoit la femme plusieurs fois, parfois comme femme, parfois comme enfant … Elle la suit, se perd … la retrouve, et elles restent parfois toutes deux « assises ; côte à côte, la main dans la main » …

Un jour, la femme-enfant lui murmure à l’oreille : « Tu ne m’abandonneras jamais, n’est-ce pas ? ». D’abord, elle ne promet rien, puis, un jour, dit « oui »

La femme-enfant disparaît, et L. reste seule à l’attendre.

Le fantôme réapparaît enfin, et lui tend une petite boite ornée de velours rouge. L. sait qu’elle va « poser sa tête sur le vieux fauteuil du temps » …

Quelques temps plus tard, une amie de L., inquiète, va la retrouver dans le manoir. Elle ne la voit pas, mais pense entendre sa voix, et sent sa présence.

Elle trouve une boite ornée de velours rouge, avec à l’intérieur, le visage de L, enfermé dans un écrin.maison_oublies_travail_cours-copie-3.jpg

Merci à Brigitte Demarais, professeur Arts-plastiques au collège Jean perrin de Béziers pour le résumé du texte La maison des oubliés.

Tag(s) : #Images ici et là
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :